Quels sols, quels substrats recommandés pour la culture des joubarbes?

Dans quel sol dois-je planter mes joubarbes ou mes orpins ?

Quelle terre utiliser pour rempoter mes sempervivum ou mes sedum?

Que conseillez-vous comme substrat pour cultiver mes plantes succulentes ?

Voilà des questions essentielles, pertinentes et très fréquentes quand on découvre le monde des joubarbes et toutes les plantes grasses qui leur sont apparentées !

Les joubarbes sont réputées peu exigeantes et faciles à vivre ! C’est vrai à condition de respecter quelques règles de bases.valable pour la plus part des plantes grasses.

Une règle essentielle concerne le substrat de culture qui, comme chez de nombreuses plantes est primordiale au bon développement des racines et donc de la plante puisque des racines dépendent l'alimentation en nutriments minéraux et en eau de la plante!
Ce qu'il faut retenir pour les joubarbes et les plantes grasses en générale c'est qu'elles n'apprécient pas mais alors pas du tout d'avoir les pieds dans l’eau trop longtemps! Ces plantes adaptées au sec ne supportent pas d’être trop à l’humidité. Un excès d’humidité peut conduire à la pourriture de leurs racines. Rappelez-vous les joubarbes vivent naturellement dans des environnements rocheux où l’eau, même si elle peut être fréquente, ne stagne pas, elle s’écoule rapidement et est vite évacuée par ruissellement.



S arachnoideum nature Alpes été S tectorum nature Alpes été S arachnoideum nature Alpes été 
 

Environnements naturels où poussent les sempervivum et où l'eau ne stagne pas


Pour les racines le problème n’est pas tellement l’eau mais plus l’asphyxie qu’elle induit si elle stagne.

En s’inspirant  des environnements naturels où poussent les joubarbes, en culture il est recommandé de planter les joubarbes dans un substrat drainant qui va laisser l’eau en excès s’évacuer et permettre une bonne aération des racines.

En pratique plusieurs options sont possibles:

 

- Vous n'avez que quelques pots de Jouarbes à rempoter!

Vous pouvez acheter un mélange spécial cactus ou plantes grasses en jardinerie. Ce n'est pas le meilleur marché et la qualité est très variable d'un fournisseur à l'autre mais c'est vraiment le plus simple et le plus pratique pour ceux qui n'ont pas la possibilité de faire eux-mêmes leur mélange.
Vous pouvez aussi me commander le mélange que j'ai conçu et que j'utilise pour ma culture à la pépinière. L'inconvénient est le prix du port qui fait vite gripper le prix du substrat au final, mais si vous le souhaitez je peux vous l'amenez gracieusement sur une de mes expos il faut dans ce cas me le commander au moins 1 semaine avant la date de l'expo et vous venez le récupérer sur mon stand pendant le WE.
 

- Vous avez la possibilité de faire vous même votre mélange
 

Je vous recommande de faire un mélange de terreau ou de  terre de jardin, avec du composte végétal bien stabilisé, du sable et du gravier/pouzzolane. Les proportions de base pour ce mélange est un quart de chaque.
La terre de jardin et le composte végétale vont apporter des minéraux, des microorganismes et de la matière organique qui sera peu à peu dégradée et minéralisée par les microorgnaismes pour donner des nutriments à la plante. Ce sont eux aussi qui vont retenir un peu l'eau dans le mélange.
Le sable et le gravier/pouzzolane... sont les éléments drainants qui vont permettre un bon drainage et surtout une bonne aération du sol évitant l'asphyxie et la pourriture des racines. 

 

Terre de jardin Composte végétal

              Bonne terre de jardin                                                       
Composte bien décomposé

 

sable gravier chabasite zeolite

                        Sable 0-6 cm                                                              
Gravier 3-7 cm

 

 

 Substrat pour sempervivum

 Substrat aéré adéquate pour les Sempervivum


 

Comment adapter ce mélange de base à votre cas particulier?
 

Ce mélange quatre /quart fonctionne dans la majorité des cas mais il peut être ajusté en fonction de la taille de votre contenant, de la nature de votre terre de jardin et de votre climat.

Plus le volume de votre contenant sera important et plus la proportion d’éléments drainants (sable et gravier) pourra augmenter. Il faut garder à l’esprit qu’il faut trouver le bon compromis entre un bon drainage pour que la plante ne souffre pas d’un excès d’humidité avec un substrat qui reste bien aéré et la contrainte de l’arrosage en période estivale pour que les plantes ne souffrent pas trop de la sécheresse

Vous pouvez tenir le même raisonnement si votre terre de jardin est « lourde », argileuse (comment savoir si votre terre est lourde/argileuse ?allez vor ici). Il faut augmenter la proportion d’éléments drainants pour aérer le mélange.

Si vous habitez dans une région où la météo à tendance à être très pluvieuse, c’est simple ! Tenez le même raisonnement augmentez la proportion d’éléments drainant dans votre mélange.

Tous ces conseils sont valables aussi pour les plantations en pleine terre, il faut dans ce cas utiliser le substrat confectionné dans les trous de plantation.

 

Un dernier petit conseil pour que tout soit parfait pour vos joubarbes!

Une autre leçon à tirer de l’observation de la nature est que les joubarbes ne se développent pas sur des surfaces qui restent humides. Les surfaces minérales sur lesquelles poussent les sempervivum sèchent rapidement ce qui évite que les feuilles des rosettes posées sur le sol ne soient en contact prolongé avec une surface humide. En culture il est donc recommandé de mettre un paillage minéral à la surface du sol. Ce paillage a de multiples avantages :

-          Isoler les feuilles des Sempervivums de l’humidité du sol

-          Limiter le développement des mauvaises herbes

-          Réduire l’évaporation de l’eau

Ce paillage peut se faire avec tout type de matériaux séchant rapidement (sable grossier, gravier, pouzzolane, ardoise, chabasite…).
 

 plantation de joubarbe paillage du sol